Mai 2016 : de la Rochelle à Bergerac en passant Périgueux

C'est dans ces semaines surchargées où je réalise que le territoire couvert par les visites que je propose est loin d'être ridicule !  Du Bergeracois à la Côte Atlantique du côté de La Rochelle en passant par Bordeaux, Saint Emilion, Blaye, Périgueux ou Hautefort, ce fut une période très intense ! 

Cette folle deuxième quinzaine du mois de mai 2016 commence dans le Sauternais devant les beaux iris du pemier grand cru classé Château Guiraud...

Puis j'ai eu le plaisir de guider un groupe australien vers la vallée de l'Isle à la découverte de l'esturgeon. Ce poisson mystérieux duquel on obtient le célèbre caviar... Saviez-vous qu'il existe 27 espèces d'esturgeons recensées dans le monde? Ici, chez nous, c'est l'esturgeon Baeri qu'on élève: un esturgeon d'eau douce d'origine sibérienne. Cette région est historiquement un site de production de caviar puisque ce célèbre poisson remontait l'estuaire de la Gironde puis la Garonne, la Dordogne ou encore l'Isle pour rejoindre ses sites de fraie. L'exploitation des gravières et la pêche ont eu raison de l'esturgeon et aujourd'hui il est protégé depuis 1982. C'est ainsi que la production se fait aujourd'hui exclusivement avec de l'esturgeon d'élevage et de l'espèce Baeri, l'esturgeon sauvage Sturio étant donc protégée. C'est sur le site de production du Caviar de Neuvic, le long de l'Isle, que nos hôtes ont découvert les secrets de production du caviar de Gironde.

1 - Rue des Minimes dans la citadelle de Blaye avec ses fleurs printanières                                         /                                         2 - Bassins d'esturgeons - Caviar de Neuvic                                         /                                         3 - Touristes australiens en charge d'attraper un esturgeon à l'épuisette

2015-05-23-Printemps-Blaye
2016-05-18-caviar-Neuvic-bassin
2016-05-18-caviar-Neuvic

Entre un circuit découverte Blaye / Bourg pour l'office de tourisme de Jonzac ou une conférence sur l'estuaire de la Gironde pour CroisEurope, j'ai également pu faire découvrir Saint Emilion à une société américaine dont le staff international se rencontrait pour un séminaire annuel sur Bordeaux.

Escapade sur Cognac pour un autre groupe australien avant de prendre en charge un charmant couple américain dont la dame avait besoin d'aide pour obtenir des pristes qui lui permettrait d'avancer sur sa généalogie. Cette dame ayant retrouvé la piste d'un ancêtre périgourdin qui avait pris la mer pour rejoindre le Nouveau Monde et échapper aux persécutions, était très impatiente de découvrir la terre des ses ancêtres huguenots. Après une brève visite de Périgueux, déjeuner instructif autour des grandes étapes des guerres de religions en Périgord et retrospective des mouvements migratoires des Huguenots sur la vallée de la Dordogne. Puis nous voilà partis pour le château de Hautefort avant de revenir à Bordeaux.

1 - Chateau de Hautefort dans le Périgord                                                      /                                                      2 - Au pied du château de Hautefort                                                      /                                                      3 - Chai de Cognac avec fût de vieillissement scellé par le BNIC

2016-05-25-Private-Tour-chateau-Hautefort
2016-05-25-TeleProTour-chateau-Hautefort
2016-05-30-sealed-Cognac-barrel

 Cette folle course à travers le sud-ouest au mois de mai s'achève à la Rochelle où j'ai eu le plaisir de réceptionner un groupe britannique en courte escale au port de la Pallice pour découvrir La Rochelle et une propriété de Cognac.