fbpx

Les 5 pires clichés sur la visite guidée qui ont la dent dure

 Oui oui je sais, tout le monde est en mesure de me faire partager le souvenir d'une visite guidée longue et ennuyeuse... Un goût de "Plus jamais pour moi!" suite à une expérience malheureuse... même moi, ça m'est arrivé et je suis pourtant bon public! 

Passons ensemble en revue les 5 clichés sur les visites guidées qui ont encore la dent dure et qu'on entend bien trop souvent!

Cliché#1. Une visite guidée, c'est un catalogue de dates!

Ben, moi je dis : non pas forcément...
Tu sais moi les dates c'est pas mon truc. Est-ce que j'y perds en crédibilité si je te dis que j'ai parfois du mal à les retenir...
Zut, j'aurais encore du me taire là, non?! 🤦‍

Dans mes visites, je préfère donner une suite d'évènements sur une période qui vont entrainer certaines situations et un impact sur les décisions à un instant T... A mon sens, c'est plus important de comprendre pourquoi et comment que de savoir si ça s'est passé un 12 octobre ou un 23 avril.

 

Cliché#2. On s'ennuie pendant une visite guidée

Ah ouais?
Moi je crois que tu as besoin de venir faire un tour avec moi pour te réconcilier avec le concept du guide.
Ici on rigole, on prend ses distances avec les livres d'histoire et on apprend plein de trucs pour briller en société à l'heure de l'apéro. En plus, je propose même des visites apéro puisqu'on en parle ! 

 Les sourires à la fin de la visite guidée de Bordeaux

Cliché#3. De toute façon, les guides conférenciers... ils emploient toujours des mots compliqués et on comprend rien...

Comment répondre à ça... Ce n'est pas normal. 🤷‍
Parfois, le guide peut s'emballer sur un sujet qui lui tient à coeur et s'oublier un peu... mais dans l'ensemble, l'essence même de notre métier c'est justement de vulgariser des sujets compliqués et les rendre plus abordables et compréhensibles. L'objectif est de transmettre nos connaissances et de mettre en valeur l’endroit que vous visitez.
Alors oui je connais des mots compliqués, mais je ne vois aucun intérêt à me la péter avec des "modillons" ou des "mandorles" si la personne en face ne connait pas ces mots et n'a aucune idée de ce dont je parle... Rien de pire pour couper le contact !

 

Cliché#4. L'histoire on s'en fout, on n'a pas tous prévu d'aller en fac! 

Je ne suis pas du tout d'accord. On n'a pas tous prévu de faire une fac d'histoire, c'est vrai. Je vais te dire un secret, je ne suis pas allée en fac non plus et tout va bien! 
Mais comprendre l'histoire, ça n'est pas du tout apprendre la généalogie des rois par coeur ou les dates des grandes batailles!
C'est comprendre nos racines, nos expressions, la ville dans laquelle on vit et ses traditions.
C'est comprendre comment certains événements nous ont conduits là où nous sommes aujourd'hui. 
D'où vient le nom de cette rue ? Pourquoi est-ce que ton arrêt de bus ou de métro porte ce nom? Pourquoi est-ce que ce quartier est isolé ? 🧐

 Pourquoi l'arrêt de tram s'appelle t-il "Terres Neuves"?

Cliché#5. C'était embêtant.... La guide parlait tout doucement et récitait son texte d'une façon scolaire...

C'est comme partout et dans tous les métiers. Parfois la routine et le quotidien peuvent essouffler les gens . Il devient alors difficile de ré-inventer sa visite. Les habitudes, c'est confortable.

De mon côté, j'aime bien qu'aucune visite ne ressemble à la précédente. Et avant que tu me dises que je ne parlais pas assez fort pour que tu m'entendes, il va couler de l'eau sous les ponts!

 

 

 

Mon ambition du jour, c'est de te faire changer d'avis!

 5 bonnes raisons de choisir une visite guidée ! 

 

  Derriere la porte à Saint-Emilion

1. Avec un guide, tu vas gagner du temps

Nul besoin de chercher ton chemin : je t'emmène directement sur ta destination, sans détour que tu n'aurais souhaité en amont.
Je serai donc ta meilleure alliée si tu disposes de peu de temps sur place et que tu souhaites voir un maximum de choses. ⏳

 2. Tu crois voir... mais ce n'est pas le cas

Eh oui...  mon boulot c'est d'attirer ton regard sur ce petit détail qui t'aurait échappé sans moi et peut être le mettre en parallèle avec quelque chose qui t'est plus familier... Mon travail c'est de te donner des clefs pour comprendre et décoder... des clefs que tu pourras ensuite réutiliser dans d'autres endroits et ainsi mieux les comprendre.
Ce petit truc que je vais faire en sorte d'ancrer dans ta mémoire au détour d'une anecdote pour qu'il te reste un souvenir de ta visite ici dans un coin de ta tête.

3.  Tu n'es pas obligé(e) de subir la visite guidée, tu peux en être l'acteur

Ici, la visite est participative ! Tu peux poser des questions  et  l'interrompre (bon pas trop quand même, dans la limite du raisonnable, hein!)...
Et si ça se trouve, la visite va être complètement différente de ce que j'avais prévu à cause de tes questions!
On n'est pas du tout sur quelque chose de formaté.  Grâce à vous, il n'y a jamais deux visites identiques!

4. Tu peux choisir de faire quelque chose de différent que les touristes

Si tu as fait du chemin dans l'unique objectif de faire la même chose que les autres et aller faire ton selfie dans un endroit bondé en essayant de cadrer ta photo pour éviter les centaines de têtes autour de toi ... Ben alors clairement, je ne suis pas ta guide. Je te conseille plutôt un bus Hop-on/Hop-off.

En réalité, tu peux tout à fait visiter les lieux incontournables, tels que le miroir d'eau de Bordeaux, la Cité du vin ou réserver la visite d'une grande maison de Cognac par toi-même. C’est très facile de se repérer sur ces sites et tu n'as pas besoin de moi.
En revanche, si tu veux voir des endroits spéciaux, émouvants et loin des paragraphes parfois insipides des guides papier, alors contacte moi et on construira ensemble un plan de visite en fonction de tes centres d'intérêt. Parce que je te propose de vivre une vraie expérience et non pas de te limiter à un rôle de touriste.

Les touristes au miroir d'eau à Bordeaux La rue Sainte Catherine à Bordeaux, bondée de monde   Petit train Bordeaux

 

 5. Parce qu'une visite guidée, ça stimule ta mémoire !

On retient mieux les informations et les anecdotes entendues au cours d’une visite guidée que ce qu'on lit de façon autonome sur un panneau au fil d'une expo... 
Et puis l'interaction humaine, c'est plutôt chouette non?!
Notre cerveau adore qu’on lui raconte des histoires... depuis que nous sommes tout petits. Il paraît donc logique que notre mémoire soit bien plus stimulée par cette forme de transmission. 

 Estuaire Gironde - embrasser le large

 

J'espère que je t'ai convaincu(e) et que si tu as eu de mauvaises expériences, tu es maintenant prêt(e) à retenter le coup avec moi ! 

 

Tu peux aussi regarder ce que je propose sur ma chaine Youtube Bordeaux Cognac Tour Guide avecplein d'anecdotes pour découvrir ou re-découvrir la région autrement ! 

 

N'hésite pas à me laisser un petit commentaire en bas et rejoins moi sur les réseaux sociaux ! 


Afficher le formulaire de commentaire