A la rencontre des Hommes Nus de Bordeaux!

Dans le cadre de la saison culturelle 2017 de Bordeaux Métropole, le sculpteur britannique Antony Gormley a exposé 16 sculptures identiques dans la ville. Le but du jeu est de les trouver toutes! Je me suis prêtée au jeu et j'ai commencé ma collection de photos !  Et vous, saurez vous retrouver la totalité des bonshommes disséminées dans la ville par le sculpteur britannique ?

La saison culturelle Paysages de Bordeaux Métropole et les Hommes Nus de Gormley

Jusqu’au 25 octobre 2017, de très nombreuses manifestations culturelles accompagnent l’arrivée de la LGV en gare de Bordeaux-Saint-Jean. Depuis le 02 juillet 2017, les passagers du TGV Paris-Bordeaux pourront effectuer leur trajet en seulement 2h04! Soit une économie de temps de plus d'une heure!  Accélérer sa vitesse de déplacement, c'est modifier la perception du paysage qui nous entoure, en éprouvant de nouvelles sensations visuelles à travers la vitre. C'est le point de départ de la réflexion thématique de cette nouvelle saison culturelle, intitulée « Paysages », imaginée par la ville de Bordeaux et sa métropole afin de célébrer ce raccourcissement du temps. 

Parmi les 500 artistes qui participent à cette saison culturelle du 24 juin au 25 octobre 2017 (Pas moins de 100 rendez-vous cuturels annoncés : 4 mois de concerts, expositions, des performances, films, spectacles de danse ...), nous retrouvons Anthony Gormley.

Le Centquatre à Paris s’est vu offrir une carte blanche pour transformer l’espace public avec les oeuvres de 3 artistes et titiller le regard des promeneurs afin d'attirer un nouveau regard sur le paysage urbain de leur quotidien.

C'est ainsi que le sculpteur britannique Antony Gormley a exposé 16 sculptures anthropomorphiques identiques dans la ville. Le but du jeu est de les trouver toutes! Je me suis prêtée au jeu et j'ai commencé ma collection de photos !  Et vous, saurez vous retrouver la totalité des bonshommes que le sculpteur britannique disséminées dans la ville ?
Certains diront qu'ils sont persuadés que les sculptures changent de place ... Peu de chances que ces statues de bronze bougent puisqu'elles pèsent tout de même près de 700 kilos. Comme elles sont sans socle, il a fallu les arrimer solidement!

 

 « Le projet de Gormley provoque ce dialogue intime avec le paysage urbain, en évitant toute monumentalité et en forçant les passants à arrêter leur regard sur des lieux qu’ils traversent pourtant tous les jours. Il est important de révéler la multiplicité de cette ville, ce que fait ce parcours de seize sculptures »,

explique José-Manuel Gonçalves (directeur du CentQuatre à Paris)

Gormley-Base-pont-Chaban-Delmas-Bordeaux
Gormley-Grand-Theatre-Bordeaux
Gormley-Parc-Angeliques-Bordeaux-Rive-droite
Gormley-Quai-Queyries-Bordeaux-Rive-droite
Gormley-Rue-Sainte-Catherine-Bordeaux

 Mais qui est donc Anthony Gormley?

Sculpteur britannique né en 1950, Anthony Gormley est l'auteur du célèbre Angel of the North à Gateshead : une sculpture en acier d’un ange dont les ailes mesurent 54 mètres d’envergure (1998).

L'oeuvre d'Antony Gormley ravive l'image de l'homme à travers une exploration du corps humain en tant qu'espace de mémoire et de transformation en utilisant son propre corps comme sujet, outil et matériau. Il utilise souvent son propre corps comme référence, allant jusqu’à en faire des moules dont il se sert de base et modèle pour réaliser ses créations à différentes échelles. Le but étant de nous questionner sur notre rapport au temps et à l’espace et sur la place qu’y tient notre corps.

Il est certainement l’un des artistes anglais contemporains les plus reconnus. Antony Gormley est considéré comme l’un des plus grands artistes de la scène artistique contemporaine actuelle. 

Ce qui fait le succès populaire d’Antony Gormley? Peut-être la simplicité apparente de son travail: des corps métallique sculptés très souvent à l’échelle 1/1. Ces hommes étonnent à la fois par leur lourdeur supposée et la grâce qui s’en dégage. Nombre d’entre eux sont exposés à travers le monde et ont également fait l’objet d’installations spectaculaires suite à des commandes comme cette année pour la saison culturelle 2017 de Bordeaux intitulée "Paysages"

 

 

Bon allez moi aussi je veux jouer... #Gormley #Fun #Bordeaux #ContemporaryArt

Publié par Marie Hallier - guide touristique / Teleprotour Private tours sur mardi 4 juillet 2017